Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 02 juillet 2017

Quiproquos

Roman-théâtre

(Doofie est retraitée, seulement quand Schnelly rencontre un de ses anciens collègues (à elle), il omet de le dire).

(A la terrasse d'un café au centre de grande métropole régionale)

Monsieur JeSaisTout (ce qui se passe chez les professeurs du lycée et aussi tout ce qui se passe chez les professeurs d'allemand de son ancienne académie car il est retraité reparti dans sa région, mais revenant se renseigner ici de temps en temps) est attablé à la terrasse d'un café avec une ancienne collègue. 

Schnelly passe par hasard par là (Doofie n'est pas avec lui) : Tiens! JeSaisTout, c'est bien toi?

JST : Oui, bien sûr, tu me reconnais bien... ah! comment va Doofie? Elle a des remplacements, je suppose (Doofie était TZR à la fin de sa carrière et est retraitée depuis un an). 

Schnelly : Euh! Pas pour le moment  (Schnelly sait qu'elle est retraitée, et ne dit rien). 

JST : Tiens, il y a justement la collègue UneTelle qui doit prendre un congé, je vais lui demander pour Doofie..

......

(Un peu plus tard) JTS au téléphone et la collègue Une Telle.

Tu sais, je crois que la collègue Doofie est libre en ce moment, tu peux prendre un congé si tu veux et te faire remplacer par elle, si tu en as assez de tes élèves en fin d'année. 

Ah oui, dit la collègue...

......

Quelques jours plus tard, la collègue donne son certificat médical à son principal et dit : Je voudrais être remplacée par Doofie, elle doit s'ennuyer à la maison... (Tu parles, Doofie fait des études et passe un tas d'examens, mais elle ne le sait pas...)

......

Quelque temps après, le téléphone sonne chez Schnelly et Doofie, Doofie finit sa nuit, Schnelly prend le combiné :

Il faut que Mme Doofie vienne immédiatement, il y a une collègue qui s'est cassé une jambe, c'est impératif de la remplacer tout de suite...

Comment cela? Ma femme ne peut pas venir... elle dort..

Comment ça, se met en colère le principal, elle a pourtant demandé à remplacer sa collègue, ...

A remplacer sa collègue? dit Schnelly... Cela m'étonnerait, elle est retraitée depuis un an... 

Comment? Mais pourtant, on m'avait bien dit qu'elle était en activité, vous savez Monsieur JeSaisTout me l'a vivement recommandeé et sa collègue voulait qu'elle la remplace..

Ah! dit Schnelly songeur, en pensant qu'il a rencontré M. JeSaisTout quelques jours auparavant. 

Bon, et bien excusez-moi dit le principal, je vais devoir chercher quelqu'un d'autre.

............./................

Pour Doofie

 

domino

 

 

samedi, 01 juillet 2017

Doofie, l'experte

Roman-théâtre

(Doofie et Dummie au café de dix heures)

Doofie : Regarde, Dummie, cela sert à quelque chose de faire de la généalogie; regarde ce que j'ai découvert encore aujourd'hui...

Dummie : Oh! Toi et tes vieux grimoires...

Doofie : J'ai découvert la signification du nom "Grisons".

Dummie : Oui, c'est un canton suisse.

Doofie :Très bien Dummie, 20/20!  Mais que signifie ce mot? En allemand, c'est Graubünden. A part le fait que Gris.. et Grau.. c'est la même couleur en allemand et en français, tu vas me dire que c'est différent...

Dummie : Je ne sais pas..

Doofie : Et bien, Graubund en allemand, c'est la Ligue Grise, c'était une ligue qui luttait contre les Habsbourg pour libérer les canton suisses de leur joug. Ensuite,  ils fondèrent le Zehngerichtbund : la ligue des dix juridictions. Pour défendre dix cantons, pas mal non?

Dummie : Comment tu as appris cela... 

Doofie : En cherchant des renseignements sur une famille que nous avons dans nos ancêtres et dont je n'ai que 4 représentants. Cette famille aurait pris part à la ligue des dix juridictions. 

Pour Doofie et Dummie

 

domino

 

dimanche, 18 juin 2017

Doofie a râté son examen pour une UE

Roman-théâtre

Doofie a vraiment l'impression d'être victime d'une machination. Concernant son deuxième cursus. Son UE 10, c'est à dire la vingtième de l'année, était une UE pour laquelle elle devait envoyer un dossier. 

Alors qu'elle a bon espoir d'obtenir la compensation, si elle ne réussit pas toutes les UE (aux résultats qu'elle a jusqu'ici, elle a déjà réussi 14 UE sur les 20, dont certaines sont bien au-dessus de la moyenne de 10/20), elle vient de subir un revers pour sa vingtième UE. 

C'est un dossier qui était à envoyer par mail que service d'enseignement par correspondance le 12 juin au plus tard. Elle l'a envoyé de trois manières différentes :

1. Sur l'ent dans les courriers personnels de la prof le 11 avant minuit. 

2. Sur le forum général de l'UE le 12 à O heure 01, soit 23 heures et 59 minutes à l'avance. 

3. Par e-mail au mail du service par correspondance, c'était la seule voix officielle acceptée. Aussi le 11 à 11 heures et dans les 50 minutes. 

Seulement aujourd'hui en ouvrant cet e-mail pour envoyer un autre courrier, elle trouve un message selon lequel les pièces jointes n'étaient pas jointes au courrier. Pourtant, elle se souvient encore les avoir mis dans les pièces jointes. Elle regarde dans les courriers envoyés et les pièces jointes en ont été aussi supprimées. 

Ne trouvant plus ses dossiers sous pdf dans son ordinateur (ses pdf avaient été défaits et jonchés de fautes d'orthographe, alors qu'elles n'en avait pas fait), elle va sur l'ent et trouve un message de la prof disant qu'elle refuse de corriger les devoirs envoyés parce qu'ils ne l'ont pas été par la voix officielle. Pourtant elles les avaient envoyés en temps et en heure. Elle lui a répondu qu'elle les avait  envoyés aussi et en même temps - à quelques minutes près -par la voie officielle. 

Je trouve que cette professeure manque totalement d'empathie, déjà, elle aurait pu prendre connaissance des devoirs envoyés par le courrier personnel de l'ent. 

Pour travailler à L'Oréal, il faut au minimum 128 de QE (différent du QI, c'est le quotient d'empathie). Je trouve que pour travailler dans une université, il faudrait aussi faire passer des tests de QE aux professeurs et aux secrétaires. 

Doofie, elle a un quotient intellectuel supérieur et le quotient d'empathie nécessaire pour travailler à L'Oréal. 

Cette professeure-là, non. 

C'est peut-être les deux personnes bizarres qui sont passées devant chez elle hier après-midi et qui ont regardé la maison de haut en bas en dévisageant la maison et les maisons voisines où personne ne répondaient à leurs coups de sonnette, qui viennent sur mes ordinateurs transformer les choses : Un homme en chapeau à mis chemin entre le haut de forme et le chapeau melon et une femme avec une veste et une jupe désuète qui avait un étagement de plusieurs couleurs... un couple vraiment bizarre, ils regardaient les maisons et prenaient des notes sur un dossier. Les renseignements généraux. 

C'est comme dans le train avant-hier soir, une voyageuse occupait quatre places à elle toute seule, avec deux grosses valises. Longs cheveux blonds ou châtains, vêtue d'un jean US, d'un T-shirt USA et une veste écrue avec des étoiles bleu-marine. La grosse valise en fer constellée d'autocollants qui faisaient pour les 9/10ème référence aux USA. La plus petite valise était étoilée et portait le drapeau américain. Deux sacs en tissu, de marque américaine complétaient le tableau. Des originaux, on en trouve partout.... Une espionne? Et en plus, elle s'énervait parce que le train avait deux heures de retard et qu'elle a dû changer de train dans la gare où nous descendions pour prendre le train suivant (parce que celui-là, un train de navette, repartait dans l'autre sens!) Madame l'américaine claquait ses valises par terre de rage!

Pour Doofie 

domino

 

samedi, 17 juin 2017

Un oubli du journal?

Bonjour, 

Il se passe tant de choses en ce moment, que finalement non. Les médias français nous assènent à longueur de journée pour une moitié  l'agression d'une candidate aux élections et pour l'autre  moitié 'une affaire qu'il ont été repêchée de derrière les fagots : l'ex affaire Villemin, des années 80-90 devenue affaire Grégory; mais comment peut-on retrouver après, les éléments manquants alors que plusieurs des membres de la famille de Grégory sont décédés depuis? N'y a-t-il vraiment plus d'autres informations à donner dans les journaux que de reprendre des vieilles histoires. L'affaire Villemin, on en a eu à souper pendant bien quinze ans! Alors on a changé son nom : Affaire Grégory! C'est la victime qui devient le nom de l'affaire comme dans l'affaire Dominici. 

A la même époque se passait un grand évènement en Allemagne et en Europe : la réunification allemande et la réunification européenne. Même si on la décrié à l'époque, le chef de la démocratie chrétienne allemande, alors chancelier fédéral, en disant qu'il allait trop vite pour réunifier l'Allemagne de l'Est à celle de l'Ouest, que ça changeait trop vite, Helmut Kohl a bien été l'artisan de la réunification allemande et consécutivement de l'unité européenne. 

Sans lui,  Angela Merkel, ne serait jamais devenue ce qu'elle est, la femme la plus puissante du monde, car si l'Allemagne n'avait pas été réunifiée, cette fille de la RDA, n'aurait jamais pu devenir ministre en 1993 (de la jeunesse) et ensuite chancelière aujourd'hui et depuis un certain nombre d'années. 

Alors, on se demande pourquoi, alors que c'était déjà annoncé au journal télévisé de 20 heures en Allemagne, on n'a rien dit dans mon quotidien régional préféré, où c'est l'été et la chaleur qui font la une, pas une ligne rien, pas une dernière minute, rien, du décès du réunificateur de l'Allemagne, du décès de Helmut Kohl!

Peut-être que les journalistes français en sont plus assez bon en allemand pour traduire les nouvelles allemandes...

domino

jeudi, 15 juin 2017

Canne disparue

Du journal de Dummie

J'ai perdu une de mes deux cannes écossaises. Je sais actuellement marcher sans cannes, moyennant de petites douleurs de genoux, ce qui n'était pas le cas il y a deux ans où je marchais avec deux cannes, depuis deux randonnées urbaines, lors desquelles j'avais attrapé mal aux genoux.

J'avais toujours une canne pliée dans mon sac à dos dans une petite enveloppe transparente et la deuxième à la maison. 

J'ai découvert qu'à côté de cette canne se trouvait la deuxième enveloppe transparente vide. Donc, Schnelly  a découvert avant moi que la canne n'était plus dans mon sac à dos, puisque je ne retrouve pas la deuxième canne dans la maison et c'est la deuxième canne qui est dans mon sac à dos et la première a disparu.

Ces disparitions d'objets, surtout très utiles, car je peux avoir besoin de marcher avec deux cannes. Il s'agit d'une canne avec un motif fantaisie écossais. Elle est pliable en quatre morceaux et se déplie simplement en la sortant du sachet. Comme elle n'est pas dans le sachet, si vous la trouvez, elle doit être dépliée. 

Je peux avoir besoin des deux cannes, si j'ai soudainement très mal. 

Merci si vous la trouvez de me la rendre. Et si vous l'avez volée, c'est vraiment ODIEUX de voler une canne à une personne âgée. 

Dummie

 

____________

Pour Dummie

domino

vendredi, 09 juin 2017

La Ferté

Doofie mon personnage de théâtre a une idée faramineuse : Voici ce qu'elle prévoit pour les cimetières pour faciliter le jugement de Dieu :

Sur chaque tombe, on devrait installer une boîte. Dans la boîte, on met un cahier assez épais que l'on protège dans une pochette plastifiée pour qu'il ne s'abîme pas et un crayon. Chaque personne qui passe devant la tombe ou vient s'y recueillir, alors qu'il a connu le mort,  ou la morte, écrit soit ses éloges, soit ses récriminations.

Par exemple, moi, Doofie, j'écrirais sur la tombe de mon père :

"Te souviens tu, papa, que tous les mois de juillet, tu me faisais cruauder le jardin et faire les itinéraires pour le départ en vacances." Pendant le voyage, j'étais derrière et je disais "Papa, à l'intersection qu'il y aura à la fin de la localité, tu devras tourner à une fourche à gauche, sur la départementale n° xyz (on ne prenait quand même pas les chemins vicinaux, heureusement, sauf quand on était arrivés sur place!), vers telle localité." "Tu te souviens aussi quand on s'est trompé de route, et que tu as dit que c'était de ma faute...???" "On venait de passer Château-Thierry, on était à Montmirail, et je t'ai dit... Tu tournes vers la droite vers la Ferté Gaucher, quand on sera dans Montmirail et tu as tourné quelques kilomètres avant Montmirail à droite vers la Ferté-sous-Jouarre, en t'écriant : C'est là, la Ferté!" Alors, on s'est trompé de route, car au lieu d'aller vers le Sud-Ouest, on remontait vers le Nord-Ouest" et tu as affirmé que c'était de ma faute, que j'avais bien dit d'aller à la Ferté...." "Tu voulais toujours avoir raison, comme Schnelly, maintenant, et j'en étais chagrinée". "Pendant une heure on a discuté dans la voiture, pour savoir si c'était de ma faute ou de la tienne...  " Voilà ma récrimination.

Et en plus, je devais calculer le temps de route et où l'on serait à 5 heures du soir et avec le guide Michelin des hôtels, faire la liste des hôtels pas trop chers, et si possible dans des villes tranquilles, où l'on était susceptibles de descendre entre 5 et 7 heures du soir, et gare à moi si je m'étais trompeé et si alors on était obligés de s'en remettre aux publicités pour les hôtels du coin qui jonchaient le bord des routes nationales et des grandes départementales. 

Oui, c'est intérressant, dit Dummie, on va faire la même chose sur la tombe de nos professeurs... et nos élèves sur notre tombe, ils vont être injustes avec nous...    

Pour Doofie et Dummie

domino