Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 26 juillet 2016

De la visite

Roman-théâtre

Bêtie et Dummie ont le nez collé à la fenêtre, car elles ont entendu un bruit de moteur. Tiens, quelle drôle de voiture, dit Dummie, elle n'a qu'une place, est haute sur pattes, on dirait une simple moto avec une carosserie complète

Oui, ce sont de nouveaux véhicules, dit Bêtie, tiens un homme sort, il est grand et fort, le crâne presque rasé. Tiens une petite fille sort de derrière le siège. L'homme a un gros trousseau de clefs à la main, il va vers la maison du voisin qui est maintenant vide. Il entre ou n'entre pas, on ne le voit pas d'ici. Il ne reste que quelques minutes, la petite fille de huit à dix ans, monte dans le véhicule à quatre roues et à une place, et se blottit derrière le siège, l'homme monte et le véhicule blanc démarre. A ce moment, la petite fille aperçoit Bêtie et Dummie qui ont le nez collé à la vitre de la cuisine de Bêtie.

Qui est-ce demande Bêtie. Tu crois que c'est le nouveau propriétaire de la maison ? Peut-être qu'il va bientôt s'installer... Pourtant, ce véhicule, je l'ai déjà vu ici, il a été même stationné plusieurs fois devant mon garage, quand l'ancien propriétaire faisait des fêtes le samedi soir. Cela doit être un copain à lui. Si c'est lui qui vient, encore un qui va faire la fête jusqu'à trois heures du matin...

Ding, dong, ding, dong, ding, dong, .... Tiens le marchand de glaces, Doofie, ouvre vite la porte... Doofie et Dummie se précipitent vers la voiture qui sonne une jolie mélodie. Tu en veux une, crient-elles à Bêptie resté sur le seuil ... Et pour nos hommes?

Pour Bêtie, Dummie et Doofie

 

domino

 

 

 

 

 

 

 

Blues, cafard, spleen...

Roman-théâtre

Hier  Doofie et Dummie et leurs tendres et chers sont remontées chez Bêtie qui habite toujours leur ancienne académie pour lui dire bonjour, en ce début de retraite commune.

Bêtie ou(vre la porte.

 

Tiens, Doofie et Dummie, Schnelly et Quicky, comment-allez vous? (Smack, smack, smack.. smack...)

Bien, ma Bêtie,et toi..

J'ai le blues... Avec ce que je viens de découvrir sur internet...

Quoi donc? disent Dummie et Doofie en choeur.

Ecoutez plutôt, je vais sur Trombi-Livre, je vois deux petites cousines qui me demandent en amies sur le Trombi-Livre que j'ai créé uniquement pour la famille. Je vois que l'une a le nom de famille du mari d'une de mes cousines et je me dis, tiens ce serait bien d'avoir aussi ma cousine (leur mère, qui faisait partie de mon enfance), en amie aussi...

Je tape son nom sur internet et alors, je dis : Mais ce n'est pas possible, pas possible, pas possible, ça alors, je ne le savais pas, ce n'est pas possible.. Ma cousine qui a organisé la cousinade en 2010, l'année où l'on avait pas pu y aller, à cause d'une tempête le 14 juillet qui avait cassé des carreaux du garage, fait une inondation et emporté la cime de notre plus grand sapin. Alors, je n'ai pas revu cette cousine depuis bien sept ans, et là... d'un seul coup, j'apprends qu'elle n'est plus depuis quatre ans. Elle est morte en 2012, un an et demi après la cousinade, à l'âge de 62 ans.Elle avait huit mois de plus que moi.

ça alors, quelle déveine! Comme tu dois être triste.

Et personne ne m'en a averti. Un cousin était mort une semaine avent la cousinald, des 22 petits enfants de mes grand-parents, c'était le deuxième.

Après un coup pareil, vous ne ferez plus de cousinade?

Apparemment, il n'y en a pas eu depuis...Ou alors, je ne le sais pas.. en tout cas, pour ma  cousine, contrairement à la femme de notre plus vieux cousin, celui qui s'était marié le premier quand j'avais 15 ans, pour qui des mails avaient circulé entre les cousins, ici, rien, je n'ai pas été prévenue, ni faire-part, ni mail. Mais maintenant un avis sur internet qui date d'il y a quatre ans.

(Ce matin, Bêtie met ses sachets ppubelles dans les poubelles dehors, tout en se sentant toute chamboulée de ce qu'elle a découvert la veille. En fait, elle avait le blues ce maint, malgré la paésence de ses deux copines et de leurs maris. Sans savoir trop pourquoi, mais d'un seul coupe, elle se souvient du faire-part vieux de quatre ans, sur internet... Cela fait plusieurs fois qu'elle découvre ainsi sur internet que des personnes qu'elle a bien connues sont mortes. Dummie interrompt ses pensées...

Tiens, tiens... qu'est ce donc devant la fenêtre de la cuisine. Quel gros camion. Un gros camion? Bêtie se précipite à la fenêtre. Un énorme semi-remorque de déménagement est stationné devant la maison voisine, en débordant largement sur la maison de l'autre côté. Des déménageurs sortent des affaires de la maison des voisins. Ils sont là et supervisent les opérations, le voisin qui avait râlé beaucoup sur eux il y a un  an, et la deuxième femme qu'on lui connait. Durant ces quinze derniers jours, un grand jeune homme qui pourrait être son fils qui a grandi et deux jeunes filles jumelles peuplaient leur maison. On s'est dit que c'était leurs enfants, et on ne s'est jamais douté qu'ils allaient partir.

Bêtie qui a encore le blues de ce matin lorsqu'elle a repensé à sa cousine et que la vie est brève, et bien qu'elle n'aimait pas beaucoup ce voisin qui lui a fait des histoires, sent le blues... Et en plus, elle se demande pourquoi ils ont fait des travaux pendant trois ans...ils sont arrivés durant l'année scolaire 2011-2012. J'étais à la maison le vendredi, mon jour de congé. Et ils ne venaient que le week-end, ils faisaient marcher leurs perceuses du vendredi matin au dimanche à midi, puis repartaient le dimanche soir, pour l'homme, le lundi matin pour la femme qui n'était pas la même que maintenant, elle venait du 44 d'après sa voiture, son camion de gaz de France, Seitha garé en travers devant les deux garages (le sien et le leur) et puis est venu un temps où ils ont fait leur façade arrière. Ils ont recouvert les briques d'époxy noir. Pendant un mois, dont les vacances de printemps on a entendu des perceuses de neuf heures du matin à 8 heures 30 du soir.

Et depuis quelques mois, ils ne faisaient plus de travaux, c'était presque devenu inhabituel. Presque louche qu'ils ne fassent plus de travaux. Il y avait encore une fête bien arrosée toutes les trois semaines environ. Les fêtes n'avaient pas toujours lieu chez eux. Quand le samedi et le vendredi soir, ils n'étaient pas chez eux, ils étaient chez des amis pas très loin de chez eux. Maintenant, ils ne verront plus ces amis du Nord. En fait, ils sont partis loin.. Ecoutez, j'entends quelqu'un dire "Nous partons en Vendée".

Un peu plus tard, Bêtie est dehors et met ses poubelles au bord du trottoir. Le monsieur se trompe et met ses ordures dans sa poubelle. Elle lui dit dans son d'eau "C'est pas celle-là!" Première fois qu'elle lui parle depuis plus d'un an. Il s'excuse, il avait mis ses poubelles de l'autre côté de la maison de Bêtie pour que le camion puisse stationner et s'est vraiment trompé de poubelle. Plus tard elle a demandé à la dame qui est du Nord et qui avait des larmes aux yeux s'ils s'en allaient. Elle a dit qu'ils partaient à Nantes.

Un peu plus tard, Bêtie dit à la dame qu'il va falloir enlever l'antenne de télé qu'ils ont mis sur son toit à elle et à Rapidy. Elle répond : Ah non, la maison est vendue. Les nouveaux propriétaires arrivent bientôt.

Oui, mais l'antenne, elle n'est pas à nous et est sur notre maison... (et puis, se dit Bêtie, elle n'est pas aux nouveaux arrivants non plus..) Bêtie espère qu'elle ne va pas devoir démonter cette antenne à leurs frais, alors qu'ils n'ont même pas la télévision. Rapidy a l'air de s'en f... comme de sa première chemise quand Bêtie lui en Parle.

Le camion est parti... Puis eux deux sont montés dans la petite voiture noire de la dame. Ils sont revenus une heure plus tard. Tiens, ils sont déjà revenus, dit Dummie à Bêtie..??? Ils mettent des cartons dans leurs deux poubelles (les éboueurs sont déjà passés), mettent les poubelles sur le trottoir en face de leurs garage, ils mettent des cartons par terre, le long de la pente du garage. A vrai dire, le déménagement n'a pas l'air tout à fait terminé, même s'il n'y a plus de rideaux aux fenêtres.

Bêtie n'était plus allée au jardin du tout depuis le jour où, alors qu'elle avait encore des béquilles, dans cette période d'un an et demi où elle avait du mal à poser un pied devant l'autre, il avait crié sur elle, parce que le travail du jardin n'avançait pas assez vite à son goût. Juste avant une session d'examens. Bêtie les a quand même presque tous réussi cette année-là (l'année dernière). En plus, il avait crié durant tout l'été dernier, sur tout le monde. Elle avait peur de lui.

De l'autre côté, sa voisine portugaise à l'air d'être partie en vacances. Il n'y a personne, mais le quartier est encore plein quand même Deux maisons au-dessus, ils ont un gros chien, énorme. De l'autre côté, deux maisons au-dessus, il y a du monde aussi. Mais Bêtie se pose maintenant une question : Qui va venir à côté? C'est important quand c'est la maison immédiatement à côté. Pas des casse-pieds, elle espère Des gens qui aiment quand elle chante et joue de la guitare.

Entre les deux passages des voisins (ils devraient logiquement revenir pour s'occuper de leur poubelle, amener leurs grands cartons longitudinaux à la la déchetterie, enlever leur antenne de télévision), on a vu passer une voiture noire de grosse cylindrée rutilante, avec un noir gigantesque qui conduisait; la voiture arrivée d'en face, a obliqué le long de leur maison, s'est presque arrêtée à côté d'une de leur voiture qui était encore là (ils sont repartis ensuite avec la voiture noire et la voiture Engie et on laissé leur voiture gris métallisé), et a fait le tour du terre-plein de macadam, un carré coincé entre deux rangées perpendiculaires de maisons... et est reparti Le nouveau propriétaire, ou des gens qui essaient de repérer les maisons vides pour les squatter????

A propos de Engie, bizarre, voilà plusieurs fois que Bêtie et Rapidy reçoivent des factures de gaz Engie. Il y a une semaine un releveur, annoncé à l'avance, est venu pour ErDF GrDF, il a relevé les deux compteurs et trois jours plus tard, une facture de gaz Engie, nouveau nom de Gaz de France Suez (le gaz ne sert plus puisque le chauffage est en panné et pas en été...), sans la facture d'électricité, bizarre....

La raison de leur départ : Monsieur est muté à Nantes. Des fonctionnaires d'un ministère???? On ne sait même pas quel métier ils font... au bout de quatre ans... dont trois ans de perceuses et de travaux.

Bêtie n'a pas pleuré quand ses premiers voisins sont partis en même temps que l'usine qui dominait le paysage a été démolie. Ils étaient délocalisés. Pourtant elle aurait pu, en fait, ce furent ses meilleurs voisins et ils se parlaient souvent, sans aller les uns chez les autres. Bêtie n'a pas pleuré quand l'apprenti-boulanger qui râlait toujours avec sa femme aux longs cheveux blonds qui promenait son bébé dans sa poussette, même quand celui-ci eut deux ans, fière comme Artaban.  Il a pris une boulangerie à son compte. Bêtie n'a pas pleuré quand les troisièmes voisins de cette maison, ont quitté l'endroit sans qu'elle s'en aperçoive, un couple calme avec un bébé, qui ne leur parlait pas. Ils étaient locataires Il s'est rapproché de son travail. Pas très loin, à 25 km. Ils ne parlaient pas beaucoup, mais étaient polis et gentils, sauf la fumée qui allait de la terrasse au balcon, amenant des odeurs de tabac dans la chambre de Bêtie et Raipdy qui sont non-fumeurs

Bêtie se sent un peu chose de voir partir ce couple dont la femme essuie quelques larmes, en descendant son escalier extérieur. Parce qu'en fait, elle aimait sa maison qui n'étais peut-être pas vraiment la sienne, mais celle de l'homme et sa première femme Rapidy pense que c'est toujours la même dame. Il n'est pas très physionomiste.

Sa cousine morte depuis quatre ans, sans qu'elle le sache, des gens qui partent..; Cela fait drôle au coeur de Bâtie qui de plus se sentait  un peu barbouillée aujourd'hui à cause de la canicule.

Mais depuis qu'ils sont partis, il n'y a plus de drôles d'odeurs dans la cuisine. Et écoutez Dummie et Doofie, c'est le calme ici... tout calme... quand la maison d') côté est vide, on ne sent même plus la présence des meubles, alors que de l'autre côté, où la dame est seulement en vacances, on sent quand même une présence, même si ce n'est que la présence des meubles, de leur contenu et du bois de l'escalier... on sent une présence, et de l'autre côté, un vide calme avant d'atteindre la maison du bout de la rangée, emplie d'enfants qui ont un gros chien et beaucoup de lapins.

Doofie et Dummie partagent le spleen de Bêtie aujourd'hui, d'autant plus qu'elles sont replongées dans leur anicen quartier. Elles vont aller avec Bêtie et ses amies, en vacances, là où il y a un camping avec une piscine et que de la terrasse de la piscine, on voit là-bas, dans le lointain, la mer scintiller entre deux collines (leitmotiv).

Pour Doofie, Dummie et Bêtie...et leurs chers et tendres...

domino

 

 

lundi, 18 juillet 2016

Le lait caillé

Roman-théâtre

Doofie a décidément des problèmes à rendre son mari ordonné. Ce matin il a pris un pack de bricks de lait à la voiture qui passe.  Du lait équitable. Doofie en boit alors qu'elle est toute seule. Il était bon. Environ une heure après, Doofie, buveuse de lait,en reboit du même brick.. Du moins le pense-t-elle. Le lait qui sort est transparent. Caillé au plus fort degré. Tiens, c'est bizarre, se soit Doofie, qu'il ait caillé aussi vite!  Des morceaux de style yaourt coule à la suite... Elle dit à Schnelly : Bizarre que le lait a caillé aussi vite! Je vais le dire à la marchande, dit Schnelly. Il y a une autre bouteille devant la fenêtre. Où ça? dit Doofie.. Je ne vois pas de bouteille. Si, si.. il insiste et crie, là! Doofie ne voit pas de bouteille à l'endroit qu'il montre. D'un seule coup, elle réalise, un brick de lait, le même! Elle dévisse le bouchon qui cède facilement. Le brick n'était pas fermé et avait déjà servi. Elle verse le lait, il a l'air bon... Doofie contrôle la date : Bon jusqu'en novembre... Puis elle regarde l'autre brick, celui d'où venait le lait caillé : Bon jsuqu'en septembre. Elle vérifie le pack : il ne manque qu'un brick : les cinq autres sont bons juqu'en novembre. Les deux bricks ne venaient pas du même pack. Comme elle avait consommé tout le lait de la cuisine, disponible avant ce matin.. il est impossible que ce brick de lait caillé ait été dans la cuisine auparavant. Doofie comprend : Schnelly a profité du fait qu'ils avaient de nouveau cette sorte de lait, pour faire passer un vieux brick de lait qu'il avait à la cave!!!!

Quand Schnelly fait les courses à la voiture, si Doofie n'est pas encore levée, il passe par le garage et entrepose des vituailles à la cave et au garage... et les oublie! Une fois Doofie a trouvé dans un sachet en plastique comme une tête grosse comme un ballon, toute pourrie : Schnelly avait-il commis un crime? Non, c'était un vieux chou!

 

Décidément, avec Schnelly, Doofie n'arrive plus à ranger sa maison... il n'y a que les anciens livres qui sont bien rangés, sur plusieurs rangées dans les bibliothèques . Pas moyen de ranger toutes les acquisitions récentes, le fouillis de Schnelly a eu raison des devants d'armoires dans lesquelles ont ne peut plus rien prendre, sans bouger tout ce qu'l y a devant , des entrées de pièces. où l'on ne va plus. Elle a même deux guitares la baroque et la romantique, enfermées dans une pièce dans l'antrée de laquelle sont coincés ensemble un vieux vélo d'appartement et une vielle table à repasser...Avec tous les tubes de fer emmélés. Doofie n'arrrive pas à les enlever.

Doofie n'a plus qu'un endroit pour travailler, celui où elle pose son ordinateur portable dont l'écran semble cassé sur un tiers. Une fente en travers entourée d'une grosse ligne noire avec deux renflements à chaque bout qui ressemblent à des feuilles de laurier. Et de rayures noires et blanches de densité différentes au dessus et en dessous de cette "fente". On se demande si c'est vraiment fêlé, où si quelqu'un a amené là une espèce de fond d'écran qui s'est insinué dans la couche supréieure des cristaux liquides. On arrive à passé le pointeur sous ce dessin sombre et à ouvrir les logiciels qui sont derrièer en guidant le pointeur de la "souris" à l'aveuglette.

C'est là que l'on découvre que l'écran à des strates, ce qui donne cet effet de fenêtres superposées. Un effet de relief. Quand on touche au dos de l'écran, la partie du bas à l'air de vibrer et parfois, à la place des tries, elle devient toute blanche. Dummie se moque de Doofie qui a déjà vu des OV... ah non, on n'a pas le droit de prononcer le mot, sous peine de les faire revenir,  en disant que ça viendrait des e.t.

En fait, Schelly joue le rôle du grand frère qui casse toutes les affaires de sa petite soeur. Alors que son grand- frère, très méticuleux - la famille de Doofie était une famille méticuleuse - n'a jamais cassé les jouets de Doofie. En fait son premier portable a cassé, parce que Schnelly l'avait fermé en pleine mise à jour, pour aller plus vite pour sortir de la maison, alors que l'ordinateur se fermait tout seul. Ici, elle ne sait pas : Quelqu'un qui aurait manipulé brusquement son sac à dos, dans un amphi où elle passait des examens? Parfois, les surveillantes veulent l'aider, mais ne ménage pas ses affaires. A un moment, elle était au premier range dans une salle juste devant la bureau et la surveillante a fait tomber deux fois quelque chose qui a fait sursauter Doofie plongée dans son devoir.

Alors qu'un jour elle était arrivée légèrement en retard, une autre surveillante s'est mise à crier sur Doofie qui rejoignait sa place, au lieu de rester dans les places du haut, pour ne pas faire de bruit, mais le surveillante faisait en criant plus de bruit que Doofie qui allait porter ses crayons discrètement à sa place qui était de toute façon derrière, mais au milieu de l'amphi où il n'y avait pas beaucoup du monde. Les étudiants et surtout les étudiantes, qui finissaient à l'avance et sortaient plus tôt, faisaient un bruit monstre avec leur hauts talons dans les escaliers. Et l'une d'entre elles a dérangé deux fois deux personnes pour tout d'abord aller porter sa copie, ensuite ranger ses affaires en retournant à sa place au milieu d'une rangée... !!! Et ensuite la même surveillante faisait un bruit monstre en faisant les cent pas dans les escaliers. Précisons pour le retard, que ce n'était pas un concours, mais un examen et qu'ils ont droit à 30 mn de retard. Et les examens sont tous les jours à 8 h 30 (début de l'épreuve) alors que pour le CAPES et l'agrégation, c'est 9 h début de l'épreuve ce qui fait une grosse différence. Et Doofie était levée depuis 2 heures du matin, quand elle a découvert que son ordinateur était cassé, elle a essayé plusieurs systêmes : luminosité de l'écran, etc.. Elle s'était endormie toute habillée, alors que Schnelly était parti chercher à manger, et il semble que son cartable était fermé avec des cadenas, elle l'a retrouvé ouvert avec ses affaires par terre et son ordinateur sur la table dans sa pochette. Quelqu'un serait revenu avec lui et s'est servi de l'ordinateur quand elle dormait et elle n'a rien entendu.

A la maison, quand elle avait l'ordinateur plus gros qui est tombé en panne en juillet dernier, elle voyait régulièrement des traces noires de caoutchouc de basket par terre, juste au pied de son ordinateur.Ni elle, ni Schnelly, ne font de telles traces. Donc, quelqu'un venait à la maison se servir de son ordinateur pendant qu'elle dormait, or, j'ai formellement interdit à Schnelly qui il y avait encore quelque temps n'y connaissait rien en informatique, de  se servir de mon ordinateur et à fortiori les autres personnes.

Maintenant elle le range à côté d'elle la nuit,presque sous son oreiller! De même que la seule guitare que l'on peut encore atteindre!

En plus, ce matin, Doofie a vu que ses trois paires de  ciseaux ont disparu, hier, c'était l'appareil de photo qui avait changé de place... Décidément, Doofie n'arrive pas à garder ses affaires comme elle le veut.

Pour Doofie

__________________

domino

 

 

 

 

 

 

vendredi, 15 juillet 2016

Nouvelles disparitions : cours et devoirs qui disparaissent

Roman-théâtre

(Doofie et sa petite fille ont entrepris des études par correspondance : elles étudient en fac la psychologie, la sociologie, la philosophie et la médecine -seulement la théorie de celle-ci, parce que leur travail professionnel n'est pas compatible avec des études pratiques.)

(Doofie cherche fébrilement dans son cahier d'abord, puis dans ses affaires, il semblerait qu'elle ait perdu quelque chose. Juste à ce moment Dummie, l'une de ses amies, sonne à la porte).

Dummie : Bonjour Doofie, ça va?

Doofie : Tu vois bien que non! Cela fait deux heures que je cherche un cours, et un devoir que j'avais fait il y a deux mois et demi environ.

Dummie : Tu l'as peut-être dans un autre cahier!

Doofie : Non, j'ai vu le devoir encore hier soir dans ce cahier-ci. Tu sais  que je colle tous mes cours et devoirs par ordre chronologique dans des grands cahiers, avec numérotation des pages pour ne pas que l'on m'en enlève une seule, car j'ai déjà constaté de nombreuses disparitions de cours ici-même et quand je vais à l'hôtel pour passer mes examens. A l'hôtel je boucle maintenant ma valise avec un cadenas, et sur le route je boucle les deux grandes poches de mon sac à dos avec des cadenas pour qu'on ne me vole pas de cours dans lla fac. Mais ci, c'est un devoir très important qu'on m'a volé, un devoir sur la maladie d'Alzheimer que j'avais fait pour la médecine. Il devait rester confidentiel, j'ai même demandé au prof qu'il reste confidentiel,car c'est un cas pratique qui parle de personnes qui existent. Et maintenant, on me l'a volé!

Dummie : Et le cours?

Doofie : C'était un cours sur la douleur.

Dummie : C'est peut-être Schnelly qui a trouvé que c'était trop dur pour toi (Dummie entend le mot dur, non pas au sens de difficile, mais au sens où cela pourrait la perturber). Il ne s'est même pas rendu compte que c'est toi qui  a écrit le texte sur la maladie d'Alzheimer!!

Doofie : En tout cas, je cherche, je cherche, je cherche, je vais devoir retourner sur mon ent pour retélécharger le cours, car je suis en train de faire mes cahiers pour ranger les UE que j'ai eu et préparer mes cours pour l'année prochaine pour ceux où je redouble. Cela me faiit perdre du tempe et perturbe toute mon organisation, sans compter que je ne sais pas ce qu'est devenu mon devoir. Peut-être qu'un/ou une autre étudiant(e) va le réutiliser pour lui, sans savoii ni que quoi, ni de qui, il s'agit exactement.

Dummie : C'est pareil pour les gens qui téléchargent nos vidéos ou nos photos sur internet, souvent ils sont incapables de dire où les photos ont été tirées et qui est la guitariste-chanteuse qu'on voit sur les vidéos, en l'occurrence notre chère Doofie!

Doofie : Oui, il y a des gens qui reprennent mes vidéos de Votre Tube Cathodique et le mettent sur Le Mouvement Quotidien, sans mettre mon nom. J'ai trouvé des vidéos de ma Libellule de Lagiuli.

Dummie : Je ne connaissais pas de morceau qui s'appelle la Libellule de Lagiuli, mais seulement le Colibri de Sagreras, le Bourdon de Barrios (El abejorro), et le Papilon de Giuliani.

Doofie : J'ai joué les deux premiers dans les années 90, mais je ne joue plus assez pour les rejouer.

.............../........................

 

Pour Doofie et Dummie

domino

 

 

 

 

 

 

mercredi, 13 juillet 2016

Des secrétaires pas très doués

Roman-théâtre

(Décidément, Doofie n'arrive bien à faire réparer les erreurs de ses bordereaux de notes)

 

Jusqu'ici, des trois erreurs constatées sur ses bulletins de notes de fin d'année à l'université, Doofie a réussi à en faire corriger une seule.

Dans son cursus 1, les 0 à des oraux qu'elle avait passés ont été remplacés par des notes et elle a réussi sa licence de son cursus 1. 

Dans son cursus 2, il manquait la langue romane 2, au bout de trois jours la note est mise, (auparavant, on avait mis un DEF absence injustifiée, ce qui donnait un DEF généralisé sur l'année. Mais pour que sa moyenne d'année n'apparaisse pas (de toutes façons elle a au-dessous de la moyenne et n'aurait pas eu la licence de son 2ème cursus, mais cela fait mieux si une moyenne apparaît à la surface du logiciel, plutôt qu'un DEF général, sinon on a l'impression que l'étudiant n'a rien fait alors que Bêtie a réussi la moitié des UE de ce 2ème cursus. La secrétaire a cru bon de remplacer le 0 Absence justifiée de l'UE 10 expérience professionalisaprofessionalisante  par un DEF, si bien que la moyenne n'apparaît toujours pas, alors que Doofie qui a travaillé 37 ans comme enseignante d'allemand, devrait avoir une dispense de cette UE. Alors au lieu d'avoir la moyenne de l'année en haut de la colonne et sur la page du dessus, elle  a un DEF et on a l'impression qu'elle n'a pas travaillé.

 

On ne peut pas mettre une absence injustifiée à quelqu'un qui a travaillé pendant 3

 

La troisième erreur, n'est pas encore réparée du tout. C'est une erreur encore plus bizarre ! Elle a réussit la première session d'une UE avec 11/20 et elle ne devait pas passer la 2ème session et à la place de la 2ème session elle a un DEF absence injustifiée. Elle l'écrit sur le forum où l'on pose des questions administratives en disant, j'ai demandé à l'ufr par mail, mais ils ne m'ont pas répondu. L'ufr fait partie d'un département. Et la secrétaire à répondu alors que Doofie avait écrit sur la dernière ligne, j'ai envoyé un mail à l'ufr : il faut demander au département. Bon, Doofie va envoyer un mail au Conseil Général pour se plaindre des secretaires de l'université, peut-être remplacée par des Sweetie, mais pour cette UE là c'est embêtant, car si elle doit la refaire l'année prochaine alors qu'elle l'a déjà réussie, il faut qu'elle paie l'UE en plus dans les cours par correspondance, cela fait 30 Euros. D'autant plus que l'examen n'est pas un oral ou un écrit après un cours étudié, mais un test électronique mis sur l'espace électronique de l'UE et qu'on ne peut avoir cet espace électronique de l'UE qui si on l'a payée.

Il y a quelquefois des personnes qui ne peuvent pas s'inscrire dans l'année suivante à cause d'une erreur de l'administration.

.........../...............

Pour Doofie

domino

samedi, 09 juillet 2016

Des résultats (2)

Roman-théâtre

Finalement Doofie a écrit des mails  à ses trois profs, les deux dont la note reportée était 0 et celle où il figurait une défaillance, absence injustifiée à la place de sa note : il s'avère qu'il s'agit d'erreurs de deux secrétariats qui ont mal reporté les notes ou se les sont mal transmis. Donc, ses moyennes vont encore augmenté. Peut-être finira-t-elle par avoir ses licences.

Peut-être que Sweetie et Klugy se sont fait engagés encore par ces secrétariats pendant les vacances. L'année dernière quand Doofie e tDummie n'arrivaient pas à s'inscrire, Sweetie, leur ancienne stagaire de CAPES qui leur en veut pour l'avoir recalée à son stage chacune  à  leur tout, s'était fait engagée à la scolarité.

Pour Doofie et sa petite fille

 

domino